Ce que nous faisons

L’Initiative de mode éthique est un programme qui sert de pont entre les communautés d’artisans marginalisées et les marques de lifestyle mondiales.

En reliant les marques internationales à notre réseau d’artisans, ces communautés situées dans des lieux difficiles et éloignés ont accès au marché international. Cet accès au marché crée des emplois pour les artisans et leur permet d’améliorer leur vie.

Du Burkina Faso à Haïti, au Mali, en Afghanistan et au-delà, nous engageons des artisans du monde entier.

Nous créons des emplois intéressants, assortis de conditions de travail justes et décentes, faisant appel aux compétences traditionnelles telles que le perlage masaï au Kenya ou encore le tissage à la main de la soie sauvage afghane.

Notre mission consiste à œuvrer pour le développement durable et créer un impact à long terme dans les communautés dans lesquelles nous travaillons. Grâce à une formation et à un encadrement approfondis, nous renforçons les capacités et permettons aux artisans de produire pour le marché international.

Grâce à ce programme, les travailleurs sont autonomisés et peuvent sortir de la pauvreté.

Où travaillons nous

Mode durable

Adieu la mode éphémère et bienvenue à une meilleure façon de produire, à une gamme de produits et de processus fondés sur la durabilité.

Dans l’industrie de la mode actuelle, le lien entre les personnes qui fabriquent des vêtements et ceux qui les portent a été rompu. Nous voulons le recréer et apporter de la dignité à la vie des personnes qui fabriquent vos vêtements.

Nous pensons que l’industrie de la mode a le pouvoir d’être un moteur de changement positif dans le monde. Créer un impact social, économique et environnemental est au cœur même de notre mission.

ITC EFI est le co-secrétariat de l’Alliance des Nations Unies pour la mode durable, créée en 2018.

L’objectif général de l’Alliance des Nations Unies pour la mode durable est de changer la tendance de la mode d’une préoccupation sociale, économique et environnementale à un moteur de la mise en œuvre des objectifs de développement durable du Programme des Nations Unies pour le développement durable à l’horizon 2030.

Simone Cipriani

Simone Cipriani - Fonctionnaire des Nations Unies, fondateur et responsable de l’Initiative de mode éthique.

“ C’est une affaire très sérieuse, la mode ”

Après avoir acquis une expérience internationale dans l’industrie du cuir et de la chaussure, Simone Cipriani s’est installé en Éthiopie avec un organisme des Nations Unies pour développer l’industrie locale du cuir.

L’idée de l’Initiative de mode éthique est née à Nairobi. Cipriani a visité le bidonville de Korogocho, où il a rencontré les artisans qualifiés qui y travaillaient. Il a vu une opportunité, connecter les artisans avec l’industrie de la mode pour des avantages mutuels. 

Simone Cipriani a initié le projet en 2009. Il a développé une coopérative de micros-producteurs dans le bidonville de Korogocho avec les conseils du visionnaire Gino Filippini, missionnaire laïque dans les bidonvilles qui a inspiré Cipriani à créer des emplois pour faire le bien.

Le projet s’est progressivement étendu au Burkina Faso, au Mali, au Ghana, à Haïti, à l’Éthiopie, au Népal, au Cambodge et, plus récemment, à l’Afghanistan, au Tadjikistan, à l’Ouzbékistan et à la Côte d’Ivoire.

Aujourd’hui, grâce à son travail à l’Initiative de mode éthique, Simone Cipriani est devenu un porte-parole clé, à la pointe du mouvement mondial croissant pour des chaînes d’approvisionnement éthiques dans le secteur de la mode.