Pays enclavé, limitrophe de la Chine, l’Ouzbékistan et le Kirghizistan, le « pays des Tadjiks » a des racines culturelles anciennes. Les personnes maintenant connues sous le nom de Tadjiks sont les locuteurs persans de l’Asie centrale, dont certains des ancêtres habitaient l’Asie centrale à l’aube de l’Histoire. La tradition de la broderie artistique fait depuis longtemps partie de la culture Tadjike.

Au Tadjikistan, nous travaillons à Khujand, l’une des plus anciennes villes d’Asie centrale dans le nord du pays. Nous y avons établi un partenariat avec une entreprise sociale appelée Ozara, qui coordonne le travail d’un grand nombre de brodeurs. Le métier de la broderie a été transmis par les femmes de génération en génération, et les artisans sont qualifiés dans la broderie de bosma et de point de chaîne, qui est appliquée aux meubles, vêtements et objets décoratifs.

Après l’indépendance en 1991, le Tadjikistan a été confronté à une série de crises, d’effondrement économique et de guerre civile. Aujourd’hui, le pays enregistre une forte émigration et les nombreux hommes émigrant en Russie laissent un grand nombre de femmes et d’enfants derrière eux. Des emplois sont nécessaires dans ces communautés marginalisées, pour offrir une alternative viable à la migration. L’Initiative de mode éthique travaille actuellement au Tadjikistan pour soutenir les communautés d’artisans et créer des emplois.

Le travail de l’Initiative de mode éthique au Tadjikistan est fièrement soutenu par Identity Building and Business Sharing, une initiative de l’Union européenne. 

Rencontrez les artisans...

Dilbar Sharipova

Embroiderer

Usmonjon Homidov

Pattern Maker

Mavjuda Nabieva

Embroiderer

Mashura Homidova

Embroiderer

Firuza Sharipova

Embroiderer

Jetez un coup d'œil à l'intérieur de nos ateliers...