La région du Nil, au nord-ouest de l’Ouganda, est une zone touchée par les conflits depuis les années 1970. Aujourd’hui, la région abrite certains des plus grands camps de réfugiés au monde, et des personnes continuent de fuir les pays voisins de la République démocratique du Congo et du Soudan du Sud. Il y a un besoin de développement économique dans la région, et un certain nombre de groupes de femmes et de coopératives ont été créés pour répondre à ce besoin.

En collaboration avec notre entreprise sociale partenaire au Kenya, Artisan Fashion (fournisseur régulier de nombreuses marques de mode internationales), nous travaillons maintenant avec un certain nombre de groupes d’artisanat dans la région. Le travail au sein de ces groupes fournit aux artisans un moyen de subvenir aux besoins de leur famille et de payer les frais de scolarité, ce que nos recherches ont montré comme étant une priorité pour chaque artisan.

Le tissage des feuilles de palmier est un savoir-faire prédominant parmi les groupes. Les feuilles de palmier sont coupées et teintes pour faire de beaux tapis, paniers et autres articles ménagers. La feuille de bananier est également utilisée dans cette technique pour créer une variété de textures. Des matériaux recyclés tels que des cordes utilisées pour attacher des cartons sont réutilisées pour produire des accessoires colorés, et les femmes maîtrisent également le perlage et la broderie.

Le projet en Ouganda est financé par l’Union européenne.

Rencontrez les artisans...

Eva Hallen

Embroiderer, Loketa Womens Group

Fatuma Candiru

Weaver, Kuru Group

Ajiba Uziru

Weaver, Kuru Group

Zainabu Kasara

Weaver, Kuru Group

Rukia Bako

Beader, Wendwoa Group

Jetez un coup d'œil à l'intérieur de nos ateliers...